Obligatoire tous les 2 ans depuis 2014, l’entretien professionnel concerne toutes les entreprises (Startup, PME, TPE, etc) et tous les salariés quelle que soit la nature de leur contrat de travail.

En quoi consiste l’entretien professionnel ?

L’entretien professionnel est un échange individuel entre le chef d’entreprise et chacun de ses salariés dont l’objet principal est l’évolution du salarié. Il ne faut pas le confondre avec l’entretien d’activité, non obligatoire, dont l’objectif est d’analyser les écarts entre les résultats et les objectifs du salarié.

Quels sont les enjeux de l’entretien professionnel ?

Lors de l’entretien professionnel, le chef d’entreprise doit aider le salarié à identifier ses besoins et à formaliser son projet et ses perspectives d’évolution. Il doit également l’aider à prendre du recul sur son parcours professionnel. Le chef d’entreprise a l’obligation légale de conserver une trace écrite de toutes les actions proposées au salarié pour veiller au maintien de sa capacité à occuper son emploi.

Le déroulement de l’entretien

L’entretien dure en moyenne 2 heures. Le plus souvent, 1h30 est consacrée à l’entretien et 30 minutes au compte rendu final. L’entretien se construit de la manière suivante :

  1. La présentation des objectifs de l’entretien
  2. Le bilan des actions et des formations suivies au cours des 2 dernières années
  3. La définition des compétences acquises, maîtrisées et à développer
  4. Les projets professionnels du salarié
  5. La construction d’un plan d’actions commun
  6. Le bilan de l’entretien

Après l’entretien, l’employeur remet au salarié un exemplaire de la conclusion de l’entretien signé par les deux parties et transmet un exemplaire aux ressources humaines. L’employeur est également tenu d’informer le salarié de la réalisation des actions envisagées pendant l’entretien.